En cours de chargement...

Comment, quoi et pourquoi.

jeudi,

Augmentation des heures d’embouteillages sur les routes suisses

La saturation du trafic est un problème répandu sur l'ensemble du réseau routier. En 2017, il y a eu des embouteillages pour un total de 25 853 heures. Cela correspond à une augmentation de 7,4 % par rapport à l'année précédente. Ces chiffres records sont très désagréables pour l’Association suisse des transports routiers ASTAG, mais peu surprenants. L’ASTAG appelle donc à prendre des mesures rapides.


Image: © Blick.ch

Selon des calculs actualisés de l'Office fédéral du développement territorial (ARE), les coûts des embouteillages en Suisse s'élevaient à environ 1,9 milliard de francs en 2015. Ces coûts comprennent les coûts en temps de la circulation routière motorisée ainsi que les coûts environnementaux, climatiques, énergétiques et d'accidents liés à la saturation du trafic.

Plus d'informations sur:
https://www.are.admin.ch/are/fr/home/media-et-publications/communiques-de-presse/medienmitteilungen-im-dienst.msg-id-71767.html

Le problème croissant de la saturation et de la congestion du trafic entraîne des effets négatifs tels que le stress, les accidents, les retards et des coûts économiques massifs se chiffrant en milliards.

Les contre-mesures possibles comprennent l'expansion de l'infrastructure ou bien des mesures qui peuvent être mises en œuvre plus rapidement, comme des horaires de travail et d'enseignement plus flexibles, des postes de travail indépendants du lieu, du homeoffice et des vidéoconférences. À plus long terme, les embouteillages peuvent également être combattus par des incitations financières telles que la tarification de la mobilité.

Source: Office fédéral des routes ASTRA:
https://www.astra.admin.ch/astra/fr/home/themes/routes-nationales/verkehrsfluss-stauaufkommen/trafic-sur-les-routes-nationales---rapport-annuel.html